Nathalie INNOCENTI : du portage salarial à la création d’entreprise !

Nathalie INNOCENTI

Experte dans le domaine de l’Optimisation de la Relation Clients en cross canal

J’ai démarré mon activité avec celle qui allait devenir mon associée en choisissant le portage salarial chez ITG. Pour tester notre capacité à développer le business, tout en testant notre collaboration.

Après un parcours de 9 années d’évolution professionnelle dans une enseigne de Grands Magasins, au service du lancement de projets complexes et transversaux de fidélisation clientèle, j’ai pris l’initiative de quitter mon poste pour prendre le temps de la réflexion sur mon avenir professionnel.

Comme bon nombre de salariés disposant de fonctions à responsabilités, j’étais en quête absolue d’équilibre entre vie familiale et vie professionnelle. Et mon premier moteur – au-delà de la passion de mon métier qui n’était pas remise en cause – était de trouver un travail annualisé à temps partiel.

Je suis donc rapidement arrivée à la conclusion qu’il fallait que j’aborde le marché en me présentant comme ouverte à tout projet de « mission ». Les premières annonces à mes proches anciens collaborateurs ont immédiatement déclenché l’arrivée d’opportunités. ITG m’a immédiatement été recommandé comme étant un établissement très sérieux, j’ai apprécié leur capacité à m’intégrer sous CDD en 48 heures. C’est seulement après que j’ai compris tout le bénéfice que cela allait m’apporter ensuite…

Le portage m’a permis tout d’abord de me sentir moins seule, parce que je me suis aperçue grâce aux premières réunions qui m’ont été proposées par ITG que nous étions nombreux – quelle que soit notre discipline – à opérer cette réorientation professionnelle. J’ai fait et continue tous les jours de faire de très belles rencontres humaines grâce à ITG!  Anxieuse, très prévoyante de nature, cela m’a immédiatement sécurisée à 3 niveaux :

  • je conservais mon statut de salariée, le temps de voir si cette forme de travail me correspondait,
  • je bénéficiais de formations de qualité dispensées par des « vrais » consultants autonomes, qui vivaient de leur activité. Ces formations m’ont permis de prendre conscience de toutes les techniques gagnantes pour décrocher mes premières missions, de me les approprier, et de « monter en puissance »,
  • je testais sans risque financier ma collaboration et mes règles de fonctionnement avec celle qui deviendrait ensuite mon associée... les  « process » de reversement de CA étant très simples grâce à nos correspondantes.  

Naturellement, lorsque notre activité a pris de l’ampleur, mon associée et moi-même sommes parties dans la création d’une SARL, sans crainte des lendemains. Car, ces 3 années passées en portage nous avaient grandement préparées à l’entrepreneuriat. La motivation première pour nous étant de capitaliser désormais sur notre marque. Aujourd’hui si je devais me relancer, je repasserais exactement par le même parcours du portage. 

Le bénéfice du portage salarial pour l’entreprise cliente :

Le positionnement du consultant autonome expert se situe selon moi entre celui de l’opérationnel en entreprise et celui de l’enseignant chercheur. Le consultant expert anticipe les évolutions grâce une connaissance qu’il alimente en permanence de sa recherche et sa veille, mais également de l’expérience opérationnelle de ses missions. Prendre un consultant autonome expert pour accompagner ses projets, c’est acheter des solutions opérationnelles à des problématiques que d’autres ont rencontrées dans d’autres secteurs ou d’autres contextes.

Biographie de Nathalie INNOCENTI

  • Nathalie INNOCENTI est Dirigeante et co-fondatrice de la société MISSION CAPITAL CLIENTS
  • Elle exerce depuis  plus de 7 ans, sensibilise, conseille et accompagne les différentes strates de l’entreprise (Codir, dir Internet, Marketing, E Business, Call center, Ventes & Magasins) dans la conception et la mise en œuvre de leurs stratégies relationnelles  en crosscanal.
  • Elle a conçu et anime un module de formation dédié au pilotage de la performance des stratégies relationnelles pensées  en  «cross canal pour EDITIALIS, Groupe Relation Clients Magazine et Marketing Magazine. Et intervient régulièrement sur des événements de sensibilisation au thème auprès de publics variés.
  • Elle enseigne sur ces thèmes à l’Université Paris Dauphine, Rouen Business School et ISTEC.